19.2.15

Albi



CABARET

CABARET

PROJECTION / CONCERT

La folie s’empare de l’Europe à l’issue du premier conflit mondial. Kurt Weill brocarde Schiklgruber ! Schiklgruber… alias Adolf Hitler. Kurt Weill et son cabaret décadent dénoncent la folie meurtrière et l’oppression totalitaire. Chants, berceuses et prières offrent un des plus émouvants panoramas de ce que la musique produit à cette époque contre la barbarie.

Programme Kurt Weill, Manuel de Falla, Viktor Ullman, Szymon Laks, Erwin Schulhoff, Maurice Ravel, Francis Poulenc. Textes de Federico Garcia Lorca.
Laia Falcón (soprano), Carmen Martinez(piano), Anne Gravoin (violon), Denis Pascal(piano), Gilbert Clamens (guitare), Philippe Muller (violoncelle), Quatuor PsophosGrégory Daltin (accordéon), Antoine Baillet (récitant)




















-------------------------